Cette bombe qui menace votre santé .

la bombe à retardement qui menace votre organisme

Oui vous avez bien lu ...

Une bombe à retardement menace votre santé ....

Insidieuse, hébergée dans votre organisme et amorcée depuis longtemps elle menace attendant le plus moment opportun pour exploser.

Quels sont les composants de cette bombe ?

  1. Le stress.
  2. L'alimentation.
  3. Les médicaments.

Cette bombe est selon le Dr Warburg un des plus éminents physiologistes du 20ème siècle à l'origine de nombreuses pathologies modernes dont le cancer.

En effet celui-ci à démontré que la cause de ces nombreuses pathologies est due une acidité trop importante du corps. Selon lui  et plus récemment d'autres spécialistes , le développement des cellules cancéreuses est lié à un manque d'oxygène lui même lié un état acide du corps (acidose).

Le PH : un facteur biologique trop souvent ignoré.

Parfaitement connue des anciens thérapeutes, des médecins homéopathes et naturopathes du début du siècle, oubliée pendant près d’un demi-siècle, la notion de PH (degré d'acidité) semble revenir aujourd’hui en force parmi le corps médical, les bio-énergéticiens et les radiesthésistes. Equilibrer ou rééquilibrer le PH chez l’être humain est capital dans le traitement des maladies chroniques, des maladies de terrain, et dans la plupart des pathologies infectieuses, inflammatoires et dégénératives de l’organisme.

 Ce degré d'acidité s'exprime en pH sur une échelle de 0 à 14 ,  7 représentant  un pH équilibré que ce soit pour mesurer le degré acide ou alcalin d'un organisme. Plus le pH est faible <7 plus l'acidité est importante, plus le pH est important >7 plus le degré alcalin est important.

Si un pH de 7 représente nous venons de le voir un équilibre pour une personne en bonne santé il faut savoir que :

  • Un pH de 6 , votre corps est 10 fois plus acide que la normale.
  • Un pH de 5,  votre corps est 100 fois plus acide que la normale.
  • Un pH de 4,  votre corps est 1000 fois plus acide que la normale.
  • Un pH de 3, votre corps est 10.000 fois plus acide que la normale.
  • Un pH de 2, votre corps est 100.000 fois plus acide que la normale.....

Le pH du sang doit se situer à 7,34 ( Entre 7,32 et 7,42 ) chez une personne en bonne santé.

 

La composition de notre corps étant de 60-70% d’eau, le taux de pH a des effets très profonds et peut déséquilibrer le fonctionnement des cellules du corps entrainant toutes sortes de maladies. Si le pH dévient , trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères.

N'avez vous jamais utilisé un déboucheur à base d'acide pour vos canalisations ? Imaginez dans votre organisme.....

Vous l'avez compris cette acidité est bien la bombe à retardement qui menace nos organismes modernes.

 

Détaillons ces 3 composants.

 

 

 

 

 


le stress source d'augmentation du pH

LE STRESS.

Il représente certainement la cause première et également la plus rapide de l'acidification de l'organisme car il déclenche des réactions physiologiques diverses causant la survenue ou l'augmentation de l'acidose du corps.

Voici quelques unes de ces réactions au stress que nous connaissons tous.

  • Votre rythme cardiaque s'accélère.
  • Vos vaisseaux sanguins se dilatent.
  • Votre transpiration augmente.
  • Votre estomac se contracte.
  • Votre sécrétion de glucose augmente.
  • Vos pupilles se dilatent.
  • Votre taux d'adrénaline augmente.
  • Votre vessie se contracte.
  • Vos poils se hérissent.
  • Etc....

Les médicaments augmentent l'acidité du corps.

LES MEDICAMENTS.

Je précise que les informations livrées ici, le sont à titre purement informel et que je ne demande EN AUCUN CAS de stopper ou modifier un traitement quel qu'il soit prescrit par votre médecin.

On peut citer parmi les médicaments augmentant l'acidité de l'organisme :

  • Les antidépresseurs.
  • Les anticoagulants.
  • Les antibiotiques.
  • Les diurétiques.
  • Les chimiothérapies.
  • Les hypotenseurs.
  • Etc...

Ces médicaments et bien d'autres encore...( je vous invite pour cela à consulter le VIDAL dictionnaire des médicaments) contribuent à déséquilibrer l'équilibre acido-basique du corps. Il faudra donc veiller à compenser leur prise par l'apport de compléments alimentaires adéquats ainsi qu'au maintien d'une alimentation saine et équilibrée si possible à base d'aliments bio.


Equilibrer son pH par une alimentation naturelle et bio

L' ALIMENTATION.

Avant d'aborder l'alimentation j'aimerais souligner l'importance de l'hydratation et de l'apport en eau car bien souvent on constate que les personnes présentant une importante acidité du corps, sont des personnes ne buvant pas suffisamment cela entrainant une mauvaise élimination des déchets qui stagnant dans l'organisme favorisent ainsi son acidité.Chez la femme cela se traduit souvent une tendance à la constipation chronique.

Il faut donc consommer 1litre 1/2 par jour  d'eau plate.

Les liquides tels que le café, les tisanes, les eaux gazeuses, que vous apporterez à votre corps apporteront certes du liquide à vos cellules mais ce n'est pas de cela que votre corps à besoin pour s'hydrater et se nettoyer. PRIVILEGIER L'EAU PLATE.

 

On répertorie 3 classes d'aliments .

 

LES ALIMENTS ACIDES. qui ne sont pas obligatoirement acidifiants pour l'organisme.

On peut citer :

Les fruits (pas assez murs) , les jus de fruits, les fruits secs, tomate, asperge, épinard, poireaux, choucroute, vinaigre, yaourt et le miel celui ci étant répertorié comme acide.

 

LES ALIMENTS ACIDIFIANTS.

Sont ceux à consommer avec modération car ils apportent de l'acidité à chacun d'entre nous.

On peut citer :

Les graisses animales, les noix et noisettes, poids chiche, lentilles , haricots secs, charcuterie, lait frais, beurre , fromage , oeufs,

viande rouge en trop grande quantité.

LES ALIMENTS DESTRUCTEURS.

Ceux- ci sont les composants principaux de la bombe à retardement que vous commencez à mieux connaitre maintenant et que nous apprendrons à désamorcer un peu plus loin. Bien que bons au palais ils encrassent nos organismes et leur qualité nutritionnelle est souvent très faible. 

Dans la mesure du possible ces aliments sont à bannir de votre alimentation en privilégiant une nourriture naturelle et bio.

On peut citer :

Le chocolat au lait, le sucre blanc, les pâtisseries industrielles, le pain blanc , la farine blanche, le café, le thé noir, les sodas, les céréales et huiles raffinées, les huiles chauffées, les sirops , les alcools forts, les fast food, les glaces, les conserves, les grillades, le lait longue conservation, les fromages au lait de vache....


                               LES SYMPTOMES D'UN PH DESEQUILIBRE.

                                        Ils sont nombreux voici quelques-uns des plus fréquents.

conséquence d'un ph déséquilibré sur l'organisme
  • Arthrose, problèmes osseux, rhumatismes.
  • Fatigue chronique.
  • Maladies inflammatoires.
  • Constipation chronique.
  • Diarrhée.
  • Troubles digestifs récurrents.
  • Trouble de la circulation sanguine.
  • Caries dentaires.
  • Aphtes, gencives qui saignent.
  • Mycoses gynécologiques.
  • Perlèche récidivante (Fissure au coin de la bouche).
  • Migraine.
  • Otite.
  • Rhume, bronchite à répétition.
  • Renvois acides , brûlures d'estomac.
  • Crampes.
  • Sinusite chronique .
  • Troubles du sommeil.
  • Chute des cheveux ou cassants.
  • Ongles avec taches blanches ou fragiles.
  • Sciatiques.
  • Allergies.
  • Problèmes dermatologiques (verrues, psoriasis eczéma..)
  • Frilosité des extrémités.
  • Etat dépressif sans raison apparente.
  • Etc...


citron plus bicarbonate vos alliés pour une bonne santé et un pH équilibré

RETABLIR SON PH : DES SOLUTIONS NATURELLES .

Dans un premier temps une prise de conscience de son mode de vie et de son alimentation sera nécessaire. En effet apprendre à gérer son stress, pratiquer une activité physique si possible au grand air, consommer des aliments sains, supprimer les aliments destructeurs vus précédemment, augmenter le consommation de légumes de saison, s'hydrater suffisamment (eau plate 1L1/2) sera un très bon début. Essayez d'éliminer le plus possible d'aliments  vus ci-dessus en les remplaçant avantageusement par ces quelques conseils :

  • Préparation des aliments : mangez au moins un tiers des aliments à l’état cru. Évitez les aliments frits ou grillés.Faites plutôt bouillir, pocher ou cuire les aliments à la vapeur. Pensez à inclure dans votre régime alimentaire des aliments entiers aux propriétés anti-cancérigènes, des herbes, épices et suppléments, tels que,le curcuma, le brocoli et le Resvératrol ( un composé polyphénolique de la classe des flavonoïdes, connus pour son activité antioxydante ).
  • Les hydrates de carbone et les sucres : réduisez ou éliminez de votre alimentation les aliments transformés, le sucre et les aliments à base de céréales. Cela vaut aussi pour les grains entiers bio, non-transformés, car ils ont tendance à se dégrader et à élever rapidement votre niveau d’insuline. La preuve est assez claire : si vous voulez éviter le cancer ou si vous en êtes actuellement atteint, vous devez éviter absolument toutes les formes de sucre, notamment le fructose, qui nourrissent les cellules cancéreuses et favorisent leur croissance. Assurez-vous que votre consommation de fructose totale est d’environ 25 grammes par jour, fruits compris.
  • Les Protéines et les graisses : faites attention à réduire votre taux de protéines à un gramme par kilogramme de poids corporel maigre. La plupart des adultes n’ont pas besoin de plus de 100 grammes de protéines et même près de la moitié de ce montant. Remplacez l’excès de protéines par des graisses de haute qualité, tels que les œufs bio de poules élevées en plein air, les viandes de haute qualité, les avocats et l'huile de coco.
  • Les OGM : évitez les car ils sont généralement traités avec des herbicides comme le Roundup (glyphosate) et ils sont susceptibles d'être cancérogènes.  Choisir des aliments frais, bio, préférablement cultivés au niveau local.
  • Les graisses Oméga-3 d’origine animale : normalisez votre ratio de graisses oméga 3 et oméga-6 en consommant de l’huile de krill de haute qualité et en réduisant la consommation d’huiles végétales transformées.
  • Les probiotiques naturels : l’optimisation de votre flore intestinale va réduire l’inflammation et va renforcer votre système immunitaire. Les chercheurs ont trouvé un mécanisme se fondant sur les microbes à l’aide duquel certains cancers développent une réponse immunitaire qui alimente leur développement et leur croissance. Ils suggèrent que l'inhibition des cytokines inflammatoires pourrait ralentir la progression du cancer et améliorer la réponse à la chimiothérapie.
    L’inclusion d'aliments naturellement fermentés à votre régime alimentaire quotidien est un moyen facile pour éviter le cancer ou pour accélérer la guérison. Vous pouvez toujours ajouter un supplément de probiotiques de haute qualité, mais les aliments fermentés de façon naturelle sont les meilleurs.
  • Le sport : l'exercice diminue les niveaux d'insuline, ce qui crée un environnement à faible teneur en sucre, empêchant la croissance et la propagation des cellules cancéreuses. Dans une étude de trois mois, on a démontré que le sport modifie les cellules immunitaires en les rendant plus puissantes dans le combat contre les maladies chez les survivants du cancer qui ont terminé la chimiothérapie. Les chercheurs et les organisations luttant contre le cancer recommandent de plus en plus de donner la priorité aux exercices physiques, car ils réduisent le risque de cancer et contribuent à améliorer les pronostics du cancer. La recherche a également trouvé des preuves suggérant que l'exercice peut aider à déclencher l'apoptose (la mort cellulaire programmée) dans les cellules cancéreuses.

 Cuisinez à l'huile de coco, ou l'huile de nigelle,  préférez le sel de l'Himalaya ou le sel de sésame au sel blanc, curcuma, poivre noir, le pain au levain, le quinoa, l'amarante ou le millet remplacerons avantageusement le riz blanc et autres flocons d'avoine, lait et fromage de chèvre, vinaigre de cidre, stévia, Maltitol ( substitut au sucre extrait du blé ou maîs) sont de très bons édulcorants. Le thé vert ou framboisier , prêle, ortie sont d'excellent reminéralisants. En complément Vit D, B12, Omega 3.

En règle générale et suivant la durée et l'importance de l'acidification il faut au moins 8 mois pour rétablir et stabiliser un équilibre acido-basique .

J'espère que cette page vous aura été utile, revoyez les différents symptômes ci-dessus, sachez que leur fréquence et leur intensité sont autant de signes de l'importance de l'acidose de votre organisme.

 

    Si vous avez des doutes sur l'acidité de votre corps,

Demandez le calcul de votre taux de pH.

Pour cela complétez le  formulaire ci-dessous en téléchargeant votre photo.


Mon action ne peut en aucun cas se substituer au traitement allopathique prescrit par votre médecin ou vétérinaire . Mon accompagnement demeure strictement complémentaire.